FESTIVAL DE L’ÉCRIT À BAR-LE-DUC

Les 10 et 11 mai, nous avons eu le plaisir de participer à un atelier d’écriture avec l’écrivain Camille Brunel dans le cadre du Festival de l’écrit organisé par Initiales et la Bibliothèque Départementale.

Nous avons eu la chance d’être accueillis dans le magnifique cadre de la Médiathèque de Bar-le-Duc.

Bravo à l’ensemble des participants ! Rendez-vous en juin pour le prochain atelier.

ATELIERS PARENTALITÉ

Vendredi 6 mai à Verdun, deux activités ont été proposées aux familles : une découverte du jardin suivie d’un pique-nique 🍽🌱pour les mamans et petits de moins de 3 ans, puis un temps d’échange sur le thème de l’école l’après-midi.

Les mamans présentes ont chacune parlé du fonctionnement de l’école dans leur pays d’origine (Cameroun, Espagne, Pérou, Philippines, Albanie). Elles ont ensuite exprimé ce qui les a surpris dans le système scolaire français, lorsque leurs enfants ont été scolarisés ici.

Des thématiques à aborder pour mieux comprendre l’école en France sont ressorties de ces discussions, notamment les différents types de bac, et l’hébergement en internat.

SENSIBILISATION AU TRI DES DÉCHETS À BAR-LE-DUC

Le 29 avril, nous avons rassemblé les différents groupes qui participent aux cours de « Français Langue d’Intégration  » (FLI) afin de les sensibiliser au tri des déchets.

Pour la réalisation de cette animation, nous avons eu le plaisir d’accueillir:

– Cédric Bertrand, chargé de Prévention au service Déchets Ménagers de la Communauté d’agglomération Meuse Grand Sud

– Emmanuelle Dosreis, ambassadrice du tri à la Communauté d’agglomération Meuse Grand Sud

– Marc Deprez, vice-président en charge des déchets au sein de la Communauté d’agglomération Meuse Grand Sud et bénévole FLI au sein de l’Amatrami.

Un grand merci à eux 🙏

Cc Meuse Grand Sud

ATELIER PARENTS-ENFANTS À VERDUN

Mardi 19 avril, il y avait du monde au jardin partagé des Planchettes ! Une vingtaine d’enfants et leurs parents sont venus participer à une chasse aux œufs.

C’est lors de l’atelier du vendredi précédent que les familles avaient décoré des cailloux, devenus des œufs de Pâques le temps d’une après-midi, et échangés ensuite contre des œufs en chocolat. D’autres décorations de printemps avaient été réalisées à cette occasion.

Rendez-vous demain pour le dernier atelier des vacances, à 14h30, à la camaraderie !

SORTIE À L’ÉCOMUSÉE D’HANNONVILLE SOUS LES CÔTES

Mardi 12 avril, nous étions en sortie à l’écomusée d’Hannonville-sous-les-Côtes avec un groupe de 12 enfants du quartier des Planchettes, qui viennent à l’AMATRAMI dans le cadre de l’accompagnement à la scolarité.

La journée s’intitulait : « graines à tout faire ! ». Nous avons découvert la fabrication de l’huile de noix, confectionné des « bombes à graines », réalisé des cookies et des barres de céréales.

Le pique-nique dans le verger a aussi été très apprécié par les enfants.

Merci aux animatrices de l’écomusée, Blandine et Céline !

PRÉPARATION DE LA FÊTE DE QUARTIER À VERDUN

La fête de quartier des Planchettes de juillet 2022 se prépare ! Nous sommes à la recherche de matériel pouvant servir à fabriquer des épouvantails, qui décoreront le quartier tout au long de la fête : tissus, vieux seaux, bidons, arrosoirs, gants, grands morceaux de bois… .

Le centre social Kergomard s’est dores et déjà lancé dans de belles réalisations.

Nous poursuivons avec les ateliers parents-enfants de l’AMATRAMI pendant les vacances, avec la présence de Sylvain BREDA, artiste plasticien.

Merci d’avance !

RENCONTRE SUR LE THÈME DU HARCÈLEMENT SCOLAIRE À VERDUN

Le lundi 28 mars, l’AMATRAMI a convié les parents à un temps d’information et d’échanges sur la problématique du harcèlement scolaire.

Emilie GUICHARD, psychologue à l’école des parents et des éducateurs de Moselle, est intervenue devant un groupe de 10 mamans.

Elle a rappelé que le harcèlement part du rejet d’une différence ; il s’agit d’attaques répétées, sur du long terme, et ces attaques sont faites avec l’intention de faire du mal.

Une partie des échanges a porté sur le cyber-harcèlement, et sur les conséquences sur les victimes.

Des conseils ont été donnés aux parents sur la façon de réagir et de parler de ce sujet avec ses enfants.

Merci à Emilie GUICHARD pour cette intervention et à Madame INGADASSAMY, déléguée aux droits des femmes et à l’égalité, pour sa présence à cet après-midi.

PRÉVENTION SANTÉ À VERDUN

Samedi 19 mars, de 14h à 16h, 18 femmes ont participé à un temps d’information sur le cancer du sein, avec une infirmière.

Elle a insisté sur l’importance de l’auto-palpation, des mammographies, et des campagnes de dépistage organisé.

Les femmes, issues essentiellement des quartiers des Planchettes et Anthouard Pré l’Evêque ont pu venir avec leurs enfants, car des nounous de l’association ALYS étaient là pour garder les petits.

Cette intervention a été très appréciée par les femmes, et d’autres interventions suivront en avril, mai et juin.

Le 30 avril, nous parlerons du cancer du col de l’utérus.

SENSIBILISATION AU HARCELEMENT SCOLAIRE À VERDUN

L’AMATRAMI organise une après-midi d’information et d’échange sur le thème du harcèlement scolaire, à destination des parents.

Nous accueillerons Emilie GUICHARD, psychologue, qui travaille à l’école des parents et des éducateurs de Moselle.

Cet atelier, gratuit et ouvert à tous, se déroulera le lundi 28 mars, de 14h à 16h, dans la salle « La camaraderie », rue du Docteur Schweitzer, à Verdun.

JARDIN PARTAGÉ À VERDUN

Retour en images sur l’action de sensibilisation à la permaculture à destination des bénéficiaires de l’Amatrami et du Secours Catholique en partenariat avec le CPIE de Meuse qui s’est déroulée mercredi 9 mars à Verdun.

Au programme de cette journée : construction de bacs de culture en lasagne à partir de palettes récupérées et plantation de la forêt gourmande (variétés de fruitiers originales : plaqueminier, arbousier nashi, figuier Brown turquey…) 🥳🌿

ÉDITO

C’est la guerre sur le continent européen, et pour tous, la peur est là, et aussi la désespérance devant la folie humaine.

Et c’est reparti, les images de tanks, les villes en feu, les espaces en ruines, les hordes de personnes déplacées …. La TV ne manque pas à l’appel, les images en boucle, l’air guerrier de M. Poutine, les enfants emmitouflés que les parents tentent de rassurer, pour l’instant on est encore dans la vie normale, mais on est prévenus, ça ne va pas durer, le prix du carburant monte, le gaz, l’électricité, et puis d’autres choses sûrement….ce sera dur pour tous…..MAIS SURTOUT POUR CERTAINS, les plus pauvres d’entre nous.

On se sent impuissants, on voudrait que ça s’arrête, que ça n’ait jamais commencé, que faire ?

Alors tout le monde essaie de marquer son empathie vis-à-vis des populations ukrainiennes : drapeau bleu et jaune sur les mairies de villages et villes, collectes de vêtements, de couvertures, d’argent par les associations caritatives, chacun se mobilise ; et puis on attend les réfugiés, on va peut-être pouvoir en accueillir une famille dans le village, faire une bonne action pour ces gens qui nous ressemblent.

Pendant ce temps-là, en France, en Meuse, des personnes de tous les continents, de tous les pays, ont aussi fui des guerres, des persécutions, du fait de leur appartenance ethnique, de leur orientation sexuelle, les coups d’un conjoint ou les méfaits d’une mafia dans un pays gangrené de corruption. Et pour ceux-là que fait-on ? On les appelle non pas réfugiés mais migrants, on dit qu’ils sont trop nombreux, qu’ils nous envahissent, qu’ils nous coûtent cher, que ça ne peut pas durer. Les polices des frontières les traquent, ceux qui sont installés quelquefois depuis plusieurs années se font intimider par les Préfectures, on leur propose quelques sous pour qu’ils partent, qu’ils rentrent chez eux, ont leur interdit de travailler et les condamne à la misère et la peur.

Nous demandons le droit de travailler et de s’installer durablement pour tous ceux qui choisissent notre pays et font l’effort d’en accepter les lois. Il n’y a pas d’un côté de gentils réfugiés à la peau claire et d’autre part de vilains migrants sans travail et éventuellement sans logement, avec des carnations plus sombres.

Colette NORDEMANN, Présidente de l’AMATRAMI

DEBOUT LES FEMMES

À l’occasion du 8 mars, journée des droits des femmes, nous avons diffusé le film « Debout les femmes » de François Ruffin et Gilles Perret à la MJC Contre-Courant.

Nous tenions à remercier l’équipe de la MJC pour son accueil ainsi que le public venu très nombreux. Merci aux différentes personnes qui sont intervenues à la suite de ce documentaire.

Ce fut également l’occasion pour un groupe de Bar-le-Duc de venir à Verdun découvrir ce film (et déguster des pizzas).

Merci également à l’Est Républicain pour l’article.

« Formation pour les bénévoles de l’accompagnement à la scolarité »

Nous avons accueilli aujourd’hui Catherine AUBRY, qui travaille au CASNAV (Centre Académique pour la Scolarisation des enfants allophones nouvellement arrivés) de l’académie de Nancy-Metz.

Les bénévoles intervenant à l’école Louise Michel et à l’école Danielle Mitterrand de Verdun étaient présents, ainsi qu’une bénévole de Bar-le-Duc. Parmi eux, certains accompagnent également des collégiens et lycéens.

Mme AUBRY a pu répondre aux questions des uns et des autres, et donner des conseils, tels que se renseigner sur la langue première des élèves : ainsi, il est intéressant de comprendre les différences principales entre la langue maternelle de l’élève et le français, car tout ce qui est pareil n’est pas une difficulté pour l’enfant.

Elle a également indiqué des outils qui pourront être utilisés par les bénévoles avec les enfants.

Merci à elle pour cette intervention et les échanges constructifs. 🙏

ATELIERS « PARENTS-ENFANTS » À VERDUN

Deux ateliers parents-enfants ont été organisés cette semaine, sur la thématique de la fabrication de jeux. Nous avons confectionné de la pâte à modeler « maison », des puzzles et des circuits pour bille : chaque enfant est reparti chez lui avec ses créations.

Ces moments conviviaux permettent aux mamans d’échanger entre elles, et les enfants sont toujours heureux de se retrouver !

SORTIE AU VENT DES FORÊTS

Mardi 8 février, une sortie au vent des forêts était proposée aux enfants qui bénéficient de l’aide aux devoirs dans le cadre de l’accompagnement à la scolarité.

Nous sommes partis à Fresnes au Mont, sur un des sentiers du vent des forêts. Malgré la grisaille, cet après-midi au grand air a été apprécié. Pour certains, il s’agissait d’une découverte totale puisqu’ils n’avaient jamais eu l’occasion de se promener en forêt.

Nous renouvellerons l’expérience… sous le soleil, de préférence ! ☀️